Voutilainen à nouveau en lice à Genève

Kari Voutilainen - Aki No Kure

Habitué des plus hautes récompenses officielles, Kari Voutilainen participe une fois encore au Grand Prix d’Horlogerie de Genève. En compétition dans la catégorie Métiers d’Art, il présente une superbe montre au cadran laqué baptisée Aki-No-Kure.

Depuis son arrivée à la galerie, Kari Voutilainen nous a habitués à concevoir des montres d’une exceptionnelle qualité technique. Mais nous savons aussi qu’il excelle dans la réalisation de pièces explorant différents univers artistiques. Il le prouve une fois de plus cette année en participant au Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2017 avec un modèle Vingt-8 arborant un spectaculaire cadran intégralement laqué.

Kari Voutilainen - Aki No Kure

 

C’est au Japon que notre horloger finlandais a été chercher le savoir-faire nécessaire à la décoration de sa montre. Installé dans la ville côtière de Wajima, l’atelier Unryuan figure parmi les plus réputés dans cette pratique artisanale ancestrale appartenant à la plus haute tradition nippone.

Faisant appel à de l’or sous forme de feuilles ou de poussière, à des coquillages verts et à des coquilles d’ormeau de Nouvelle-Zélande aux couleurs particulières, la fabrication de ce décor laqué évoquant la saison automnale a nécessité plus d’un millier d’heures aux spécialistes du maître-laqueur Kitamura Tatsuo. De ce patient et méticuleux travail sur le cadran, les ponts et le double fond, est né un chef-d’œuvre esthétique, union entre haute horlogerie suisse et tradition japonaise, qui n’existera qu’en un exemplaire unique portant le nom de Aki-No-Kure.

Et c’est fort logiquement que c’est dans la catégorie “Métiers d’Art” que cette montre Vingt 8 en or blanc de 39 mm de diamètre, animée par un mouvement mécanique à remontage manuel, participera au GPHG 2017.

Annonce des résultats et remise des Prix le 8 novembre prochain à Genève…

Share on FacebookTweet about this on Twitter

titre_1-2